ça change du liberty!

Avis aux organisatrices de ventes privées de l’agglomération Rouennaise : une nouvelle créatrice est arrivée sur le marché! Justine Perdrix a 29 ans et a l’air gai comme un pinson (ok c’est nul… pardon Justine!). La gaieté, c’est en tout cas ce qu’inspire le nom de sa marque « De Fil en Bêtises » et sa mascotte qui l’accompagne, ainsi que les couleurs vives de ses créations.

Son histoire est somme toute assez classique : premier enfant à 27 ans. Pendant son congé mat’ , Justine se met à la couture…et aime de plus en plus cela (quand même, on peut le dire, quand les grossesse se passent bien et que les bébés sont en forme, le congé mat’ est une chance extraordinaire que nous ne mesurons pas forcément). A tel point qu’elle prolonge son expérience pendant son congé parental, et finit même par ne plus retourner à son travail, pour se consacrer à sa nouvelle passion. Bavoirs, turbulettes, serviettes de bains et trousses de toilettes – liste non exhaustive -, Justine sait tout faire pour les bébés. Elle a installé son atelier dans son appartement à Rouen, d’où toute nouvelle création sort,  et depuis octobre 2016 (mais oui c’est tout nouveau!), Justine a créé son site de vente en ligne. Etape obligatoire avant de passer ses WE de l’Avent sur les marchés de petits créateurs (premier marché le 26 novembre à Canteleu) et elle l’espère dans un futur assez proche, de trouver des petits revendeurs à Rouen…ou ailleurs !

Justine est très attaché à la qualité de ses fournisseurs : pour ses créations, elle utilise du tissu bio, made in France si possible ou en tout cas en Europe (sonjustine_defilsenbetises fournisseur le plus éloigné de chez nous est allemand). Et pour le côté entrepreneurial et la gestion de sa marque, elle a fait appel à des graphiste et photographe microentrepreneurs, comme elle, et rouennais, comme elle.

Pourquoi j’aime bien sa marque? Parce qu’elle sort un peu du liberty, vieux rose, gris taupe, passe partout, un peu « p’tite fille modèle » qu’on retrouve de manière récurrente, même pour les gants de toilette. Sa mascotte est rigolote, et d’ailleurs c’est ce qui a achevé de la convaincre de l’adopter : quand elle l’a montré à son bébé, il a rit!

La petite entreprise est maintenant sur les rails, et comme on dit, « Y a Plus Qu’à! »… Justine a 18 mois pour transformer l’essai : donnez lui sa chance! Après cela, si l’entreprise ne décolle pas, la petite mascotte se transformera en méchant ogre grrrrrrrr…

plus d’info  : http://de-fils-en-betises.fr/index

Même auteur, même créatrice 😉 http://www.tendanceouest.com/amp-202391-seine-maritimea-rouen-une-creatrice-ouvre-sa-boutique-en-ligne-accessoires-pour-bebe.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s